prendre le bonnet

получить степень доктора

Dictionnaire français-russe des idiomes. 2013.

Смотреть что такое "prendre le bonnet" в других словарях:

  • bonnet — [ bɔnɛ ] n. m. • 1401; « étoffe à coiffure » XIIe; o. i.; p. ê. du lat. médiév. abonnis « bandeau », du frq. °obbunni « ce qui est attaché sur », ou var. de bonne, du gallo rom. °bottina I ♦ Coiffure souple, sans bord, dont la forme varie,… …   Encyclopédie Universelle

  • bonnet — BONNET. s. m. Espèce d habillement de tète. Bonnet de laine. Bonnet de satin. Bonnet piqué. Bonnet à l Angloise. Bonnet de nuit. Bonnet carré. Bonnet à cornes. Bonnet de Docteur. Bonnet rouge. Bonnet de Cardinal. Autrefois en France, tout le… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bonnet — BONNET. s. f. Espece d habillement de teste. Bonnet de laine, de satin. bonnet piqué. bonnet à l Angloise. bonnet de nuit. bonnet quarré. bonnet à cornes. bonnet de Docteur. bonnet rouge. bonnet de Cardinal. On appelle, Prendre le bonnet de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • BONNET — s. m. Coiffure faite ordinairement d étoffe, de peau, ou de tricot, et dont la forme varie. Bonnet de laine. Bonnet de soie. Bonnet de peau de loutre. Bonnet piqué. Bonnet de nuit. Bonnet de coton. Bonnet grec. Bonnet de police. Les grenadiers à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • bonnet — (bo nè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel l s se lie : des bonnets élégants, dites : des bo nè z élégants ; bonnets rime avec traits, succès, jamais) s. m. 1°   Coiffure d homme sans rebords. Bonnet de laine, de soie ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • prendre — (pren dr ), je prends, tu prends, il prend, nous prenons, vous prenez, ils prennent : je prenais ; je pris ; nous prîmes, vous prîtes, ils prirent ; je prendrai ; je prendrais ; prends, qu il prenne, prenons ; que je prenne, que nous prenions ;… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PRENDRE — v. a. ( Je prends, tu prends, il prend ; nous prenons, vous prenez, ils prennent. Je prenais. Je pris. Je prendrai. Je prendrais. Prends. Prenez. Que je prenne. Que je prisse. Pris. ) Saisir, mettre en sa main. Prendre un livre. Prendre une épée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PRENDRE — v. tr. Saisir, mettre en sa main. Prendre un livre. Prendre une épée. Prendre une pierre. Prendre une plume. Prendre un bâton. Prendre la main, le bras, l’oreille à quelqu’un. Prendre quelqu’un par la main. Prendre un cheval par la bride. Prendre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • prendre — [ prɑ̃dr ] v. <conjug. : 58> • 980; lat. prehendere I ♦ V. tr. A ♦ Mettre avec soi ou faire sien. 1 ♦ Mettre dans sa main (pour avoir avec soi, pour faire passer d un lieu dans un autre, pour être en état d utiliser, pour tenir). Prendre un …   Encyclopédie Universelle

  • prendre — PRENDRE. v. a. Mettre en sa main, en son pouvoir sans violence, occuper quelque chose en la tenant. Prendre une espée. prendre un livre. prendre quelque chose avec la main, de la main. prendre un cheval par la bride. prendre un boeuf par les… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Prendre sous son bonnet quelque chose — ● Prendre sous son bonnet quelque chose le faire de sa propre autorité, en prendre la responsabilité …   Encyclopédie Universelle

Книги


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.